Manque d'huile du moteur: causes et conséquences, instructions pour l'élimination et mesures préventives

Anonim

Le moteur de la voiture a une structure complexe composée d'un grand nombre de pièces. Le système de lubrification empêche leur usure prématurée due à la surchauffe et au frottement. Le remplacement en temps voulu de l'huile moteur réduit le risque de dysfonctionnements et de manque d'huile moteur.

Causes de la famine d'huile

L’état du groupe moteur, dans lequel ses composants individuels ne reçoivent pas une quantité suffisante de lubrifiant pour un fonctionnement stable, est appelé manque d’huile. Le problème peut survenir pour trois raisons: bas niveau d'huile, son remplacement tardif ou l'utilisation de produits de qualité médiocre.

Faible huile moteur

Le niveau minimum d'huile moteur est l'une des causes les plus courantes et les plus insignifiantes du manque d'huile moteur. Les automobilistes oublient souvent de vérifier et de remplir le lubrifiant, bien que cette procédure soit un élément indispensable de l’entretien du véhicule. En cas de dysfonctionnements dans le fonctionnement du moteur et du système de lubrification, le débit du fluide peut augmenter, raison pour laquelle, pendant le fonctionnement, son niveau chutera à un niveau critique jusqu'au niveau de maintenance le plus proche. À cet égard, les experts recommandent une fois par semaine de vérifier le niveau d'huile dans le moteur.

Remplacement tardif

Délais manqués pour le remplacement du lubrifiant. Chaque pétrole a sa propre ressource opérationnelle. La norme consiste à la remplacer tous les 10 000 à 15 000 kilomètres. Toutefois, les dates peuvent monter ou descendre en fonction de la marque, du modèle et de l'état technique de la voiture, des conditions d'utilisation, des recommandations du fabricant et des conditions climatiques. Un remplacement tardif peut entraîner une perte de propriétés et un épaississement du fluide lubrifiant, à l'avenir - encrassement des canaux principaux et en cas de manque d'huile du moteur.

L'utilisation de matériaux non conformes

Remplissage de l'huile moteur. Afin d'économiser de l'argent, les conducteurs achètent des lubrifiants dans des ateliers douteux. L'utilisation de telles huiles peut causer des problèmes de moteur, car elles ne contiennent pas les additifs nécessaires. Les propriétés imprévisibles de ces lubrifiants peuvent entraîner une privation d'huile de moteur.

Parmi les autres causes de manque d'huile, on note souvent le colmatage des canaux, des filtres, du système de lubrification et la défaillance du canal réducteur de la pompe. En enfonçant ces éléments dans la boue ou en bloquant le canal de réduction, il se produit une chute brutale de la pression, ce qui entraîne une fuite de lubrifiant ou une augmentation de sa consommation, ce qui provoque la mort du moteur.

Connaissant les causes de la famine, il est possible d’éviter son apparition dans le temps.

Qu'est-ce qui menace la privation d'huile du moteur?

La durée et la gravité de la carence en huile ont une incidence directe sur les conséquences pour le moteur et la voiture:

  • Insignifiant. En l'absence de signes évidents de manque d'huile du moteur et du niveau minimum d'huile sur la jauge, il est fort probable qu'aucun problème ne survienne pendant une longue période. Le propriétaire de la voiture est tenu de remplir de toute urgence l'huile moteur jusqu'à la marque requise.
  • La première étape. Les symptômes d’une pénurie d’huile moteur à ce stade sont des secousses musculaires et des changements de vitesse arbitraires. Peut s’accompagner de l’apparition de fumées grises provenant du tuyau d’échappement, qui sont à l’origine de la formation de segments de piston nécessitant une décarbonisation. La fumée bleue est causée par le contact avec les bougies d’allumage et la chambre de combustion de l’huile moteur.
  • Deuxième étape Si les anneaux sont éliminés assez rapidement, vous devrez bricoler avec l'arbre à cames. En cas de manque d'huile, l'arbre à cames n'est pas correctement refroidi, mais continue de fonctionner en raison d'un manque de lubrification. Une surchauffe de l’arbre peut entraîner son blocage et l’arrachement de la culasse.
  • La troisième étape. L'absence d'huile moteur dans le moteur pendant longtemps entraîne des problèmes de vilebrequins, d'arbres à cames et de pistons. Lorsqu'ils se coincent, une partie du bloc est retirée, ce qui n'est éliminé que par une révision majeure ou un remplacement du moteur.

Les conséquences de la privation d'huile du moteur sont très graves et obligent le propriétaire de la voiture à vérifier régulièrement le niveau de lubrifiant. Les modèles de voitures modernes sont équipés d'indicateurs spéciaux, avertissant d'un faible niveau d'huile moteur. Le fonctionnement de telles lampes ne doit pas être ignoré: un diagnostic et un remplacement rapides de l’huile aideront à éviter de nombreux problèmes avec le moteur.

Élimination de la famine d'huile

Pour rétablir l’état de santé de l’unité de puissance, procéder après le manque déterminé d’huile du moteur. Le maintien de l'intégrité des composants et des assemblages est possible avec leur rinçage approprié, après quoi l'huile moteur est remplacée. Au cours du processus de rinçage, non seulement les pièces du moteur sont nettoyées, mais également les éléments du système de lubrification, y compris la conduite d'huile, qui est nettoyée avec un solvant.

Le pipeline est soigneusement nettoyé avec du fil de fer et lavé avec de l'essence ou du diesel. À la fin du lavage, toutes les pièces sont renvoyées sur le site. La prochaine étape consiste à nettoyer le moteur des saletés et de la suie accumulées: une huile de rinçage spéciale est utilisée à cet effet. Le liquide est versé dans le groupe moteur, qui doit fonctionner pendant dix minutes au ralenti.

Après le nettoyage, l'huile de rinçage est vidangée et remplacée par de l'huile moteur ordinaire. Les conséquences du jeûne sont donc minimisées. Il est possible de prévenir de tels problèmes grâce au remplacement régulier et rapide de l'huile, ce qui garantit également un fonctionnement à long terme, un fonctionnement extrêmement efficace et la propreté du groupe moteur.

Prévention de la famine d'huile

Réduire au minimum les risques de manque d'huile du moteur et prévenir ses conséquences facilitera non seulement les travaux de réparation et de restauration, mais également la prévention, qui comprend les nuances suivantes:

  • Utilisez de l'huile moteur d'origine de haute qualité. Les lubrifiants de contrefaçon et de mauvaise qualité ne possèdent pas les propriétés nécessaires pour un fonctionnement efficace du moteur.
  • Changement d'huile en temps opportun. Les changements de moteur tous les 5-15 mille kilomètres, la transmission - 30-50 mille kilomètres.
  • Vérifiez régulièrement le niveau et la qualité de l'huile dans le système. En cas de perte de performance, il est souhaitable de remplacer le lubrifiant.

Une économie de consommables et la mise en oeuvre des procédures de diagnostic et de prévention répertoriées peuvent donner lieu à de graves dysfonctionnements des composants et des assemblages du véhicule, dont la réparation et la restauration coûteront très cher.

Trucs et astuces

Les conséquences de la privation d'huile du moteur peuvent varier en fonction de l'étape, de l'état technique général du véhicule et de la vitesse des travaux de restauration. N'oubliez pas qu'une légère diminution du niveau d'huile moteur peut affecter la durée de vie de l'unité de puissance. Dans de tels cas, il ne vaut pas la peine de se fier à l'indicateur de niveau d'huile, car le capteur correspondant ne réagit que lorsque la pression dans le moteur baisse de manière significative. Par exemple, sur de nombreux modèles de voitures modernes, l'indicateur de niveau d'huile n'active qu'une diminution du volume de lubrifiant d'au moins un litre.

Réduire le niveau d'huile moteur à un tel volume ne provoque pas de grippage du moteur, mais augmentera l'usure du moteur et des composants principaux et des assemblages du véhicule. Pour cette raison, le propriétaire de la voiture doit vérifier régulièrement le niveau d'huile dans le moteur pour éviter les signes de manque d'huile. Si nécessaire, ajouter du lubrifiant.