Qu'est-ce que l'araignée de la colonne de direction et comment est-il organisé?

Anonim

La traverse de l’arbre de direction est l’un des principaux composants de l’arbre de transmission de chaque voiture. Ce mécanisme a pour fonction de transmettre le couple de la boîte à l’essieu moteur (généralement l’arrière) à un angle qui varie constamment pendant la rotation. Aujourd'hui, nous verrons comment l'araignée de colonne de direction est fabriquée, de quoi elle est faite et comment cela fonctionne.

Matériel

Le corps du mécanisme lui-même est en acier allié à haute résistance. Lors de la fabrication du mécanisme appelé traverse pour arbre de direction, il se produit une longue étape de traitement thermique qui garantit une dureté de surface élevée des pointes. L'acier à roulement est utilisé comme matériau pour les bagues extérieures. Il est également utilisé pour la fabrication d'aiguilles à pince, qui font également partie de la croix.

Appareil, but, principe de fonctionnement

La croix de l’arbre de direction lui-même (également appelée «Toyota Prado») est une sorte de charnière transversale assurant la coaxialité de tous les éléments en rotation lors de la transmission du couple. La charnière de l'arbre de transmission a deux fourches, qui sont reliées à une traverse. Les extrémités de ces appareils sont reliées à quatre pointes et les fourches elles-mêmes sont reliées au tuyau «cardan». Ainsi, le croisillon de l’arbre de direction (y compris le VAZ-2113) est entraîné par des roulements à aiguilles, placés sur 4 pointes (extrémités) de tout le mécanisme.

Il est également intéressant de noter que chacune des deux fourches possède des trous spéciaux. Des roulements à aiguilles y sont installés. La fiabilité de la fixation et la protection contre le déplacement de ces dispositifs constituent un anneau de retenue. Son épaisseur dépend du jeu axial autorisé. En passant, certains passionnés d'automobile modifient les anneaux de retenue habituels en petites tailles afin de réduire les jeux et les vibrations.

Le but de la croix est de fournir un joint mobile, qui peut changer d’angle dans une route accidentée, grâce auquel l’arbre de transmission assure la transmission du couple aux essieux d’entraînement. Il convient de noter que la traversée de l’arbre de direction peut également éteindre les chocs et les vibrations qui en résultent lors d’un passage inégal du véhicule. Ainsi, ce petit détail prolonge la durée de vie de l’arbre entier en prenant toute la charge et les chocs au niveau du joint.

Dimension

Toutes les voitures ne sont pas équipées de la même croix. Chaque modèle est équipé de son propre appareil. Par conséquent, lors de l'achat, vous ne devez pas vous concentrer sur le choix de l'appareil pour un modèle de voiture différent. Ici, par exemple, la Gazelle et la Volga, bien qu’elles aient un moteur commun et même un appareil dans son ensemble, sont équipées de traverses complètement différentes.

Durée de vie

La traverse de l’arbre de direction a une conception très simple, ce qui lui permet de résister aux chocs et d’être aussi durable que possible. En moyenne, cet appareil tombe en panne sur 500 000 exemplaires. Il est donc considéré comme l’une des pièces les plus durables de la structure du véhicule. La seule chose dont le mécanisme a besoin est une lubrification périodique. Si vous surveillez régulièrement l'état de la croix, celle-ci servira encore plus longtemps que la période ci-dessus.